Le Centre Jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean | Centre d'information | Faire un signalement

Faire un signalement

Faire un signalement au DPJ, c'est déjà protéger un enfant

La Loi sur la protection de la jeunesse prévoit des situations où la sécurité ou le développement d'un enfant de 0 à 18 ans peut être compromis.

 

Les motifs de signalement

Le directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) doit intervenir lorsqu'un enfant se retrouve dans les situations suivantes :

  • abandon
  • négligence
  • mauvais traitements psychologiques
  • abus sexuels
  • abus physiques
  • troubles de comportement sérieux

La DPJ peut intervenir dans les situations suivantes :

  • fugue
  • non-fréquentation scolaire
  • délaissement de l'enfant par ses parents à la suite d'un placement en vertu de la Loi sur les services de santé et les services sociaux

 

 

Tout enfant a droit à la protection, à la sécurité et à l’attention que ses parents ou les personnes qui en tiennent lieu peuvent lui donner. Tout être humain dont la vie est en péril a droit au secours.
(Charte des droits et libertés de la personne, art. 39 et 2)

 

Vous trouverez des indices et des observations pouvant vous guider afin de signaler la situation d’un enfant dans le guide « Faire un signalement au DPJ, c’est déjà protéger en enfant. Quand et comment signaler ? » (.pdf)


Le DPJ a la responsabilité d’intervenir pour assurer la protection d’un enfant et prévenir que la situation ne se reproduise. Cette intervention se fait en collaboration avec les parents puisqu’ils sont et demeurent les premiers responsables de leur enfant.

Si vous connaissez un enfant qui se retrouve dans l’une ou l’autre des situations décrites ci-dessus, nous vous invitons à communiquer avec nous le plus rapidement possible. S’il s’agit d’un abus physique ou sexuel, vous avez le devoir et l’obligation de le faire.

Si vous êtes un professionnel et êtes au courant de la situation d’un enfant victime de l'un ou l'autre des motifs d’intervention, la Loi sur la protection de la jeunesse vous oblige à le signaler au directeur de la protection de la jeunesse.

Vous pouvez nous joindre en tout temps au numéro de téléphone suivant :
418 543-3006  /  1 800 463-9188

L’identité du signalant est confidentielle. Des professionnels autorisés par le DPJ, sont disponibles en tout temps pour recevoir les signalements. Si la situation est urgente, ils interviendront dans l’immédiat pour assurer la sécurité de l’enfant.